Ceap Petite Afrique mène le débat

1

Le débat «La mémoire de la Petite Afrique» a été menée par le Centre de coordination pour la population (PAEC) dans l'auditorium des Archives nationales (AN). L'événement a eu lieu le 19 Novembre dernier par le passage du mois de la Conscience Noire. L'occasion a été libéré le film "La mémoire de la Petite Afrique», qui a été parrainé par la Société Porto Maravilha, et la paternité du Directeur Jorge Melo. Quai du Valongo, qui a conduit à Petite Afrique, est en train de reconnaître leur fera une offre patrimoine culturel de l'état de l'humanité a commencé à l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) par la Ville de Ville de Rio de Janeiro et par l'Institut historique et artistique (IPHAN). Une décision est attendue au cours du premier trimestre de 2016. Le film était aussi une contribution au processus par l'UNESCO et l'application de la loi 10.639 / 03.

Le conseiller stratégique du PAEC, Babalawoo Ivanir dos Santos, a déclaré que les Archives nationales très où il était à la réunion, il y avait des documents sur les entrées et sorties de navires à quai de Valongo. Daniel Lima, directeur de la Société de développement urbain de la région de Port de Rio de Janeiro, a déclaré que, dans la zone portuaire, il ya des enregistrements d'origine africaines. Il a ajouté que "il ya quelques endroits dans la région de la Petite Afrique." Ce fut l'une des raisons qui ont conduit la société à soutenir le film "La mémoire de la Petite Afrique." Ivan Neves, Conseiller auprès du Ministère de la Justice a souligné que les maisons AN "un grand de fichiers sur le quai du Valongo et l'esclavage (au Brésil)," par cette interprétation à l'orgue a été nécessaire pour le processus. A déclaré l'axe Wharf du Valongo apporte des changements au gouvernement brésilien, il met la participation et la contribution noire à la culture nationale. "Il est important pour garantir l'ordre public", a souligné Barreto. Surintendant Iphan, Olivio Barreto, a rappelé que Septembre dernier l'agence a lancé la proposition de la candidature de Valongo Pier va patrimoine culturel de la condition de l'humanité. Le journaliste Rubem Confetti averti qu'une partie de la collection historique qui se trouvait dans la zone est identifié et catalogué, mais Oura est emballé dans des conteneurs, et "que endigué l'énergie est pas cool."

Cadeaux au débat ont convenu qu'il est important que le fait que le début du processus de reconnaissance coïncide avec la célébration des 450 ans de la ville de Rio de Janeiro. Le Secrétaire exécutif du PAEC, Semog Il a dit que "dans Valongo quai longue histoire des publications en noir et PAEC enregistrer cette réalité." Le Secrétaire a souligné la possibilité de le film étant puisé dans les initiatives pédagogiques et philosophiques.

Doctorat en histoire de l'Université de São Paulo (USP), INAE Lopes dos Santos, a souligné que "la forte XVIe siècle était le commerce des épices dans l'océan Indien, et de là à la dix-neuvième siècle, le commerce des esclaves était l'entreprise la plus rentable dans le monde. " INAE, qui est professeur d'histoire contemporaine Centre de recherche et de documentation de la Fondation Getulio Vargas du Brésil (CPDOC / FGV) a noté que dans la Petite Afrique, il était une reconstitution de ce qui devait être africaine au Brésil. Professeur Claudio Honorato souligné que depuis l'année 1758 a été la décision du Parlement de retirer le négoce des esclaves où aujourd'hui se trouve sur la Praça XV et emmener là où il a été construit le quai des Valongo.

Ceap Petite Afrique mène le débat

. "\ N" [img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_1.jpg] 36 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_2.jpg] 34 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_3.jpg] 30 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_4.jpg] 29 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_6.jpg] 26 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_7.jpg] 23 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_arquivo-ivan.jpg] 22 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_dsc05522.jpg] 21 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_dsc05673.jpg] 21 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_dsc05688.jpg] 19 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_iphan-cedurp-ceap-mjus.jpg] 17 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_iphan.jpg] 16 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_mesa-1.jpg] 18 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_mesa-inicial.jpg] 18 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_publico-2.jpg] 17 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_publico.jpg] 17 0
[Img src=http://ceaprj.org.br/wp-content/flagallery/ceap-leva-pequena-africa-a-debate/thumbs/thumbs_semog-ceap.jpg] 18 0

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Imagem CAPTCHA
Rafraîchir l'image

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>